• Nous voici plongé dans la vallée de la Beune, proche de Sarlat. Pas de route pour y accéder , mais un simple chemin caillouteux.En arrivant on est éblouie par ce cache la nayure verdoyante.

    La forteresse oubliée

    Au XIIème siècle, une famille de chevaliers du nom de Commarque donna son nom à une tour en bois dominant la vallée.

    La forteresse oubliée

    Commarque est donc un castrum médiéval: un vilage fortifié, il réunie le chateau des Beynac ,occupant la position la plus haute,des maisons de chevaliers et une chapelle dominant le village semi-troglodytique construit en fond de vallée.

    La forteresse oubliée

    La forteresse oubliée

    La forteresse oubliée

    Voici l'entrée du castrum,c'est un passage vouté sous la chapelle, du coup le site était protégé car personne n'est censé passé sous un autel des armes à la main.

    La forteresse oubliée

    Nous arrivons ensuite devant deux accés, à gauche la salle du guetteur, à droite le cluzeau.

    La forteresse oubliée

    Allons d'abord dans le cluzeau.C'est une habitation creusée dans la falaise,il était accessible par une passerelle démontable en cas de danger.

    La forteresse oubliée

    Ici cohabitaient les hommes et les animaux.Ici la bergerie:

    La forteresse oubliée

    Et là , le côté habitation: les alcôves servaient de couchages.

    La forteresse oubliée

    Le cluzeau était fermé par une cloison de torchis.

    La forteresse oubliée

    Allez, on remonte, et allons voir la salle du guetteur.Les banquettes , les traces de portes et les trois gros anneaux percés dans le plafond, montrent que cet endroit était habité.

    La forteresse oubliée

    Comme son nom l'indique  , cette salle servait de salle de guet , afin de voir le danger arriver.

    D'ici on apperçois l'autre côté de la vallée , avec aujourd'hui le chateau de Laussel.

    La forteresse oubliée

    La forteresse oubliée....1ère partie

    A SUIVRE.....

     

     

     

     


    1 commentaire
  • Il parait qu' il y a au fin fond de la nature une petite merveille à découvrir, donc partons à sa découverte.A priopri c'est par là...

    ...et la bobinette cherra...

    On entre dans une végétation assez dense , avec rencontre pas toujours glamour, des serpents ! Mais on continue quand même.

    ...et la bobinette cherra...

    petit saut au dessus d'un ruisseau...

    ...et la bobinette cherra...

    L'atmosphère est très druidique...

    ...et la bobinette cherra...

    Ha enfin un muret qui nous indique qu'il y a bien quelque chose au bout:

    ...et la bobinette cherra...

    Encore un petit effort , entre le gros rocher et l'arbre...

    ...et la bobinette cherra...

    Et là on se dit "waouhh, cela valait le coup de se faire griffer par les ronces pour voir ça!".

    ...et la bobinette cherra...

    La chapelle San'Agostinu!!!

    ...et la bobinette cherra...

    Elle date du VIIème siècle...

    ...et la bobinette cherra...

    Elle est construite en granit rose et en calcaire, et, elle est surmonté d'un petit clocher en arcade.

    ...et la bobinette cherra...

    Cette chapelle romane est formée d'une seule nef terminée par une abside semi circulaire.

    ...et la bobinette cherra...

    ...et la bobinette cherra...

    Elle permettait à un moine de vivre de son troupeau et de son jardin , tout en dispenssant l'office.

    ...et la bobinette cherra...

    Sant'Agostinu est classé au titre des Monuments Historique depuis février 1980.

    ...et la bobinette cherra...

    Cela valait vraiment le coup d'oeil!!!

     

     

     


    5 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires